8 bonnes raisons d’investir en Nouvelle-Zélande

Sa fiscalité attractive, son faible taux de chômage, sa qualité de vie, et sa facilité pour y faire des affaires font de la Nouvelle-Zélande un endroit de choix pour les investisseurs étrangers et les candidats à l’immigration.


1. La fiscalité néo-zélandaise est l’une des plus avantageuses au monde.

L’accès à la propriété est facile pour les étrangers, même avec la nouvelle législation.

La France quant à elle est la championne du monde de la pression fiscale, avec un taux de prélèvements obligatoires de 46,2 % du PIB (source : OCDE, 2018).

2. Il n’existe pas d’impôts sur les plus-values en cas de revente au moins 5 ans post achat.

La Nouvelle-Zélande est aujourd’hui l’un des seuls pays du monde à ne pas imposer les plus-values immobilières, une aubaine pour les investisseurs. Il est donc intéressant d’acheter et de revendre des biens immobiliers en faisant une plus-value lorsque le marché immobilier est en hausse.

En France, la plus-value immobilière est taxée à hauteur de 36,2 % pour toute vente d’une résidence secondaire détenue depuis moins de trente ans. On peut être exonéré d’impôt s’il s’agit de la vente de sa résidence principale.

3. Il n’existe aucun droit fiscal d’enregistrement en Nouvelle-Zélande.

Les frais de notaire en Nouvelle-Zélande sont fixes et peu coûteux. Ils s’élèvent en moyenne à 2000 NZ$ (soit environ 1200 euros).

En France, les frais de notaires représentent 7 à 8% du prix d’achat dans l’ancien et 2 à 3% dans le neuf. À titre d’exemple, pour l’achat d’un appartement ancien d’une valeur de 300 000 euros, il vous faut régler entre 21 000 et 24 000 euros de frais de notaires.

4. On ne paie pas de droits de succession en Nouvelle-Zélande.

Il existe en France un barème de taxation qui rend la facture fiscale élevée pour les héritiers.

5. Le taux de chômage de la Nouvelle-Zélande est l’un des plus bas au monde : 4,2%.

Selon les données publiées par l’Insee en novembre 2019, le taux de chômage touche 8,3% de la population active en France métropolitaine.

6. Auckland est classée troisième dans le top mondial des meilleures villes où s’expatrier.

Auckland est la troisième ville mondiale offrant la meilleure qualité de vie depuis huit années consécutives. Wellington se classe à la 15ème place (Index « Quality of Living », 2019, Mercer).

Paris et Lyon occupent respectivement les 39ème et 40ème positions du classement.

7. La Nouvelle-Zélande est classée 2ème pays le plus sûr au monde (Rapport Global Peace Index, 2019).

L’insécurité est devenue un problème de société en France, notamment en raison des risques terroristes. Le pays est classé 60ème pays le plus sûr au monde.

8. La Nouvelle-Zélande est le meilleur pays pour faire des affaires. Il faut en moyenne une demi-journée pour créer son entreprise.

D’après la Banque Mondiale, la NZ est le pays le plus facile au monde pour créer son entreprise (Classement Doing business 2020).

La France pour se classe 32ème au classement en raison des lourdeurs administratives et d’un système de taxation et d’impôts complexe et pesant.

En résumé, le marché immobilier néo-zélandais est largement ouvert aux investisseurs locaux et étrangers, et représente pour ces derniers une opportunité financièrement et fiscalement intéressante.

Téléchargement gratuit : pour en savoir plus sur les avantages d’investir en Nouvelle-Zélande cliquez ici pour télécharger le guide de l’investissement immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

LE GUIDE DE L'INVESTISSEMENT