UNE FISCALITE EXCEPTIONNELLE

Le régime fiscal de la Nouvelle-Zélande est particulièrement attractif pour les investisseurs étrangers.

Tout d’abord, la fiscalité locale est particulièrement avantageuse en ce qui concerne les plus-values (« capital gain »). En effet, la taxation des plus-values n’existe pas en Nouvelle-Zélande en cas de revente au moins 5 ans post achat. 

De la même façon, les droits de succession ont été supprimés.

Pour les particuliers, il est donc intéressant d’acheter et de revendre des biens immobiliers en faisant une plus-value lorsque le marché immobilier est en hausse …comme c’était le cas lors du boom immobilier entre 2001 et 2007 (augmentation de 114% pendant cette période), et des augmentations de prix significatives depuis 2012 en parallèle de l’économie croissante du pays (7 à 11% d’augmentation par an).

Enfin, il n’existe pas de droits fiscaux d’enregistrement.

En résumé, le marché immobilier néo-zélandais est largement ouvert aux investisseurs locaux et étrangers, et représente pour ces derniers une opportunité financièrement et fiscalement intéressante.

Téléchargement gratuit : pour en savoir plus sur les avantages fiscaux en Nouvelle-Zélande cliquez ici pour télécharger le guide de l’investissement immobilier.

S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

LE GUIDE DE L'INVESTISSEMENT